NOTRE ACTUALITÉ :

Mission Madagascar

Le 24 octobre 2019, une équipe de Mécénat Chirurgie Cardiaque s’envolait pour 9 jours de mission en Madagascar. Nous avions à cœur de revoir nos enfants opérés (à ce jour, 220 enfants malgaches sont venus, le premier de cette longue liste a été accueilli en 1997) et de contribuer à la prise en charge d’enfants en attente d’une chirurgie.
Equipe mission

Une équipe d’experts

Pascale Grais : Directrice du pôle médical de l’Association

Dr Constance Beyler : Chef du service de cardio-pédiatrie de l’Hôpital Robert Debré

Jean-Luc Chesneau : Famille d’accueil bénévole et référent de l’antenne nantaise de l’Association

Nicolas Peschard : Manager Imagerie chez Philips, entreprise mécène de l’Association qui a financé cette mission

Anne Abi-Hatem : Bénévole en charge du parrainage scolaire et médical des enfants opérés

Madeleine Reyal : étudiante bénévole, fille du Docteur Constance Beyler

La Mission : le suivi médical

Pour préparer cette mission, nous avons pu compter sur l’aide des Drs Nivo Ramamonjisoa, responsable des évacuations sanitaires des enfants cardiaques pour la Chaîne de l’Espoir et Dany Ravaoavy, cardiologue à l’hôpital militaire. Ces consultations gratuites données par l’Association sont une opportunité exceptionnelle pour les enfants cardiaques du pays de voir un médecin. Certains n’ont pas hésité à venir de loin pour rencontrer notre équipe médicale. Au total, 106 enfants ont été consultés.

Parmi eux :
60 enfants opérés ont été revus, dont 5 reviendront pour le 2ème temps de leur chirurgie. 
46 enfants étaient de nouveaux cas, dont 25 nécessitent une chirurgie cardiaque, et 21 un suivi médical. 
À ce jour, 6 enfants sont venus et ont été opérés en France.

Gilbert

Au delà de la mission : le parrainage scolaire

En parallèle des consultations, Anne et Madeleine ont poussé la porte des écoles et sont allées à la rencontre d’enfants opérés et parrainés par Mécénat Chirurgie Cardiaque. Elles ont notamment eu le plaisir de revoir Gilbert, un jeune homme de 17 ans, opéré à deux reprises à Paris.
Gilbert vit avec sa mère, ses frères et ses sœurs, dans la banlieue de Tananarive, dans des conditions très modestes. Pris en charge une première fois en décembre 2010 pour une cardiopathie sévère appelée syndrome de Shone, il reviendra pour une seconde intervention en septembre 2017. 

Il est aujourd’hui scolarisé en 1ère au Lycée les Bons Amis, à proximité de son domicile. Un petit établissement privé avec peu de moyens mais d’excellents résultats ! Gilbert s’est révélé être un très bon élève, n’ayant redoublé sa troisième qu’en raison de sa longue hospitalisation lors de son 2ème séjour en France. Très heureux de revoir nos équipes, il leur a expliqué qu’il s’estime chanceux d’avoir pu bénéficier de ces deux opérations qui lui permettent aujourd’hui de mener une vie normale et de pouvoir étudier. Cela lui a même révélé une vocation : devenir médecin afin d’offrir la chance à d’autres enfants de son pays d’être soignés.

Il n’y a pas de plus grand bonheur pour notre équipe de constater la force et la détermination dont peuvent faire preuves d’anciens petits opérés pour réaliser leurs rêves… et peut-être sauver d’autres vies comme Gilbert !

Cette mission n’aurait pu être réalisée sans la société Philips, fidèle mécène de l’Association, qui finance la majorité de nos missions. Un grand merci à eux ainsi qu’aux membres de l’équipe qui ont accompli un formidable travail !

Nous remercions également l’Association La Chaîne de l’Espoir, qui nous a aimablement accueillis dans ses locaux de consultations, au sein de l’Hôpital Militaire, durant tout notre séjour.

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Plus d'articles :

Nouriat

Le fondant au chocolat de la Cheffe Nouriat

Petite comorienne de 4 ans 1/2 , Nouriat a été opérée avec succès de sa communication interventriculaire le 21 février dernier. Au moment de la fermeture des frontières, il était trop tôt pour que Nouriat rentre chez elle. Alors elle reste confinée en sécurité chez sa famille d’accueil, à Nantes, bien occupée à faire une poussée de croissance et à prendre quelques kilos pour se refaire une santé ! Si comme Nouriat le chocolat vous donne le sourire, alors vous devriez adorer sa recette de fondant.

LIRE PLUS »