Mission Cameroun : des nouvelles des enfants !

Souvenez-vous, du 26 mars au 3 avril dernier, une équipe Mécénat Chirurgie Cardiaque s’est rendue en mission à Yaoundé, au Cameroun. Chaque jour, l’équipe a rencontré deux types de patients en salle de consultation : des enfants en attente d’une pose de diagnostic, et d’autres, déjà opérés, dans le cadre de leur suivi. Aujourd’hui, nous vous donnons des nouvelles de 4 d’entre eux !

Chez Mécénat Chirurgie Cardiaque, nous accordons une importance primordiale à suivre les enfants opérés à vie. Lors de la mission nous avons revus 82 petits cœurs déjà opérés. Parmi eux Lionelle, Simon, Abdoulaye et Adrien Noé qui sont en pleine forme et ont bien grandi.

Lionelle

Lorsque Lionelle est arrivée, nous avons immédiatement reconnu la douce petite fille que nous avions pris en charge 3 ans plus tôt. Suite à son opération du cœur en 2019, Lionelle avait été la star d’un jour, lors d’un shooting photo organisé pour les besoins de l’Association. Depuis, ses photos sont utilisées dans le cadre de la communication et notamment sur une affiche que l’équipe avait accroché en salle de consultation. Lionelle s’est immédiatement reconnue et ce fut une belle surprise pour elle et sa maman !

Pour l’équipe, la bonne nouvelle fut de voir qu’elle était en bonne santé.

Simon

Quelle transformation pour Simon ! En 2008, nous avions pris en charge un petit garçon de 9 ans et c’est un homme de 23 ans que nous avons revu en mission. Simon avait été opéré par le Pr Francine Leca elle-même et nous avons régulièrement de ses nouvelles depuis. Ses résultats opératoires sont tellement bons que nous ne lui avions pas demandé de venir en consultation lors de la mission. Mais suite à la diffusion, à la télé camerounaise, d’un reportage sur la venue de l’Association à Yaoundé, Simon et sa maman ont tenu à venir remercier l’équipe.

Simon passera son bac à la fin de l’année et souhaite entreprendre des études de psychologie. Nous lui souhaitons beaucoup de réussite !

Abdoulaye

Lorsqu’Abdoulaye est arrivée à Lyon en 2019 pour bénéficier d’une opération du cœur, sa maman, inquiète, nous avait écrit pour nous faire part de son retard de développement, comparé à sa sœur jumelle née en bonne santé. Pendant la mission au Cameroun, Constance Beyler, la cardiopédiatre de l’équipe, a contrôlé son cœur et a confirmé que tout allait pour le mieux.

Abdoulaye est aujourd’hui scolarisée CE1, elle travaille bien, et est très heureuse d’avoir la même vie que sa sœur jumelle.

Adrien Noé

Adrien Noé était une petite crevette de seulement 4,6kg, lorsque nous l’avons pris en charge en 2015 à l’âge d’un an. Sa cardiopathie entrainait chez lui un fort essoufflement, l’empêchant de s’alimenter correctement et de prendre du poids. Pendant sa convalescence, Adrien Noé avait déjà pris 2kg mais quel bonheur de le revoir aujourd’hui complètement transformé ! Sa cardiopathie nécessitera probablement un second geste opératoire, c’est pourquoi nous suivons ce jeune garçon de très près.

> Lisez le premier article d’introduction sur la mission Cameroun

> Découvrez toutes les photos de la mission

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :

Plus d'articles :

Smart Projects : L’Association lance un nouveau programme médical !

Nous avons développé le programme des « Smart Projects » qui s’inscrit dans notre objectif de toujours améliorer le parcours de soins de l’enfant. Avec ce programme, nous cherchons à progresser dans la pose de diagnostic en utilisant les dernières innovations Medtech. L’objectif à terme est d’améliorer la prise en charge de cardiopathies complexes.

LIRE PLUS »
Dr Mukola - echograhie

Formation à la cardiopédiatrie : un médecin de RDC est le premier à participer à l’Echo Training !

Depuis mars 2020, nous avons construit un programme de formation à la cardiologie pédiatrique, à destination des médecins du monde, sous la forme d’une plateforme de e-learning. Ce programme s’inscrit dans notre volonté d’améliorer la qualité du parcours de soins des enfants, en permettant aux médecins étrangers de bénéficier gratuitement d’une formation dans cette spécialité.

LIRE PLUS »