L’accueil de Moïse, une belle leçon de vie pour toute la famille !

L’accueil d’un enfant est un bouleversement pour nos familles d’accueil bénévoles. Elles s’accordent toutes à dire que les enfants leur apportent énormément, plus qu’elles n’apportent aux enfants. C’est le cas de Nadège et ses enfants Camille (19 ans), Alice (16 ans) et Maria (9 ans), qui ont reçu chez eux pendant 2 mois le petit Moïse. Du haut de ses 5 ans, ce petit burkinabé fut pour eux un bel exemple de courage et de sagesse.

Le 20 novembre dernier, Moïse, 5 ans, atterrissait à l’aéroport de Nantes après 5 heures de vol depuis le Burkina Faso d’où il est originaire. Bien que dépaysé, et malgré la barrière de la langue, il a rapidement laissé sa timidité de côté pour décrocher un sourire aux 4 étrangers venus le chercher et qui allaient devenir sa famille d’accueil.

Ce séjour en France est synonyme d’une nouvelle vie pour Moïse, venu se faire opérer de sa tétralogie de Fallot au CHU de Nantes. Après de nombreux examens médicaux, que le petit garçon a passé sans rechigner, il a été opéré avec succès deux semaines après son arrivée. Tout au long de son séjour à l’hôpital, Moïse n’a cessé d’impressionner sa famille d’accueil par sa force et son courage.

« Je me suis naturellement fait beaucoup de soucis pour Moïse au moment de l’opération. Cette photo de lui en médecin est importante et symbolique pour moi. C’est un petit garçon qui a toujours retenu ses angoisses. Il était tout petit. Il avait 5 ans mais en paraissait 3, et avait pourtant un mental incroyable ! Au moment où a été prise cette photo, il venait d’être opéré mais ne se tenait pas encore debout. Depuis son plus jeune âge il passe des examens médicaux pour son cœur alors j’ai interprété sa fierté et son air espiègle sur la photo comme un pied de nez. Comme s’il me disait : Tu n’as pas à t’inquiéter pour moi, je vais mieux et je peux même endosser le rôle du médecin maintenant ! »

Nadège, maman d’accueil de Moïse

Une fois remis sur pieds, Moïse a pu rentrer dans sa famille d’accueil le 23 décembre, juste à temps pour fêter Noël ! S’en sont suivies plusieurs semaines de convalescence pendant lesquelles Moïse a montré une véritable soif d’apprendre. Il a commencé à parler français, a découvert la mer, et a passé de très bons moments avec ses frères et sœur de cœur. Particulièrement avec Maria, la petite cadette de la famille, avec qui il a tissé des liens très forts.

Après une dernière consultation post-opératoire positive, le temps est venu pour Moïse de retourner chez lui au Burkina Faso.

« Au moment du départ, grâce à lui, je n’ai pas versé une larme. Il était préparé à partir et à très bien compris la situation. C’est même lui qui m’a rassurée ! »

De cet accueil, Nadège et ses enfants en garde de merveilleux souvenirs. Ce petit bout de 5 ans leur aura apporté une belle leçon de vie.

Et comme dirait Nadège : « Le bonheur doit éclabousser, autant le partager ! »

Je souhaite en savoir plus sur les familles d’accueil, je clique ici.

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Plus d'articles :

Tudor et le Pr Francine Leca

Rencontre avec Tudor, l’un des premiers enfants pris en charge par l’Association

Le mois dernier, nous avons eu la belle surprise de recevoir à l’Association la visite de Tudor, l’un des premiers enfants pris en charge par Mécénat Chirurgie Cardiaque, plus exactement le 82ème. Originaire de Moldavie, il avait 2 ans et demi lors de son opération en 1998 par le Pr Francine Leca. Aujourd’hui adulte, il apprend le français et nous raconte avec ses mots ses souvenirs et son expérience avec l’Association.

LIRE PLUS »