Accueillir un adolescent : l’histoire d’Elvis

Chez Mécénat Chirurgie Cardiaque nous n’opérons pas uniquement les enfants en bas âge. Notre antenne à Angers est même spécialisée dans la prise en charge d’adolescents. Pour comprendre comment se passe l’accueil d’un « grand enfant » nous avons demandé à Florence, la maman d’accueil d’Elvis, de nous raconter le séjour de ce jeune ivoirien de 16 ans dans sa famille.

Dans la famille de Florence, il y a Nicolas le papa, les enfants Capucine (11 ans), Célestin (9 ans), et le chien Rosie. Après avoir découvert l’Association sur nos réseaux sociaux, ils ont tous ensemble décidé de se lancer dans l’aventure d’un premier accueil. Habitant la région angevine, ce n’est donc pas un petit enfant mais un adolescent de 16 ans qu’ils ont reçu chez eux en septembre dernier.

« D’après ma seule expérience en tant que famille d’accueil, l’avantage d’accueillir un adolescent est la communication. Au début du séjour, Elvis était stressé en voyant la date de son opération approcher, mais nous avons pu communiquer facilement. Il nous a confié ses sentiments, ses peurs, il nous a raconté son quotidien dans son pays, et cela a immédiatement noué un lien avec nous tous. »

L’opération du cœur d’Elvis s’est bien déroulée et c’est un nouveau jeune homme qui a retrouvé sa famille d’accueil à la sortie de l’hôpital. « Nous avons de la chance car nos enfants se sont très bien entendu avec lui ! Elvis a pris le rôle du grand frère auprès de Capucine et Célestin. Ils jouaient ensemble, les aidait à faire leurs devoirs, parfois même ils se chamaillaient tous les trois comme une vraie fratrie. »

Elvis qui joue au foot

« L’un des autres avantages d’accueillir un adolescent est que nous avons pu profiter pleinement de faire des activités avec lui. » Elvis a notamment eu la chance d’assister à un match de foot Angers/Nantes, en loge, suivi d’une rencontre avec les joueurs. Passionné de foot, il a également sympathisé avec des jeunes au stade du quartier où il a pu constater une nette amélioration de sa forme physique après l’opération.

Elvis a aussi profité de son séjour dans sa famille d’accueil pour leur emprunter un vélo car il n’en possède pas chez lui. Avant son opération, il se contentait de faire des petites balades car il était rapidement fatigué. Il s’était promis qu’une fois guéri il retournerait à vélo à l’hôpital qui se trouve à 30 km de la maison… et il a tenu parole ! Avant son départ, il s’est rendu à vélo remercier les infirmières qui avaient pris soin de lui, un geste symbolique dont il était fier.

Retour d’Elvis en Côte d’Ivoire avec ses parents et la convoyeuse d’Aviation Sans Frontières

À son retour en Côte d’Ivoire sa maman l’a trouvé transformé. Elle qui avait laissé partir un garçon, a retrouvé un beau jeune homme, plus grand, plus fort, plus mature et en pleine forme !

Je souhaite en savoir plus sur les familles d’accueil, je clique ici.

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :

Plus d'articles :

Mission Cameroun : des nouvelles des enfants !

Souvenez-vous, du 26 mars au 3 avril dernier, une équipe Mécénat Chirurgie Cardiaque s’est rendue en mission à Yaoundé, au Cameroun. Chaque jour, l’équipe a rencontré deux types de patients en salle de consultation : des enfants en attente d’une pose de diagnostic, et d’autres, déjà opérés, dans le cadre de leur suivi. Aujourd’hui, nous vous donnons des nouvelles de 4 d’entre eux !

LIRE PLUS »
100 enfants sauvés

24 Heures du Mans 2022 : un cap symbolique a été franchi !

Nous sommes très fiers que Mécénat Chirurgie Cardiaque soit l’association officielle des 24 Heures du Mans. Depuis 2009, nous réalisons diverses opérations de collecte pendant l’événement afin de financer l’opération d’enfants souffrant de malformations cardiaques. Cette année nous avons relancé La Grande Collecte des 24 Heures du Mans et mis un coup d’accélérateur pour atteindre notre objectif : « passer le mur des 100 », c’est-à-dire franchir le cap symbolique des 100 enfants sauvés en 13 ans de partenariat.

LIRE PLUS »