Formation en cardiopédiatrie d’un médecin dans une zone reculée d’Haïti

Ewan est né avec une malformation cardiaque. Nous l’avons pris en charge à deux reprises pour son Atrésie Tricuspide : la première fois en 2013, où il bénéficie d’un cerclage,  puis en 2018 pour une dérivation cavo pulmonaire totale.

Ce garçon de 8 ans vient d’Haïti, plus précisément de Cayes, à 200 km de Port au prince, la capitale du pays. Il faut près de 5h de trajet pour parcourir ces 200 km, sur des routes en mauvais état.

Pour notre référente médicale à Haïti qui habite à Port au prince, le suivi de cet enfant était donc difficile à assurer. Elle nous a alors recommandé un pédiatre de Cayes, le Docteur Pubien, qui a ainsi bénéficié de notre enseignement en e-learning : la Formation 5/5.

Grâce à cela, il est à présent capable d’assurer un suivi médical de qualité. Le Docteur Pubien suit régulièrement ce patient et nous tient régulièrement informé de son évolution. Il est devenu un contact précieux pour notre Association dans la région. Il est extrêmement assidu dans sa formation 5/5 et heureux d’en bénéficier.

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :

Plus d'articles :

Mission Cameroun : des nouvelles des enfants !

Souvenez-vous, du 26 mars au 3 avril dernier, une équipe Mécénat Chirurgie Cardiaque s’est rendue en mission à Yaoundé, au Cameroun. Chaque jour, l’équipe a rencontré deux types de patients en salle de consultation : des enfants en attente d’une pose de diagnostic, et d’autres, déjà opérés, dans le cadre de leur suivi. Aujourd’hui, nous vous donnons des nouvelles de 4 d’entre eux !

LIRE PLUS »
100 enfants sauvés

24 Heures du Mans 2022 : un cap symbolique a été franchi !

Nous sommes très fiers que Mécénat Chirurgie Cardiaque soit l’association officielle des 24 Heures du Mans. Depuis 2009, nous réalisons diverses opérations de collecte pendant l’événement afin de financer l’opération d’enfants souffrant de malformations cardiaques. Cette année nous avons relancé La Grande Collecte des 24 Heures du Mans et mis un coup d’accélérateur pour atteindre notre objectif : « passer le mur des 100 », c’est-à-dire franchir le cap symbolique des 100 enfants sauvés en 13 ans de partenariat.

LIRE PLUS »