NOTRE ACTUALITÉ :

Des nouvelles qui font chaud au cœur

Chaque famille d’accueil, médecin, bénévole, membre de la grande chaîne de solidarité de Mécénat Chirurgie Cardiaque vous le dira : il n’y a pas plus grand bonheur que d’apprendre que l’un des 3500 enfants pris en charge depuis la création de l’Association en 1996 se porte bien ! C’est pourquoi nous partageons avec vous trois émouvants messages que nous avons eu le plaisir de recevoir récemment de la part de Lydia Gaelle, Luxana et Lionel, trois petits cœurs réparés.
Lionel

Lionel Clayton

Lionel Clayton a été vu en mission à Ouagadougou en septembre 2017. Accompagné de ses parents, c’est un petit garçon timide qui s’était livré à tous les examens avec docilité. Mais le diagnostic était formel : Lionel devait être opéré en urgence de sa communication inter ventriculaire.  Cela a été fait en février 2018 à l’hôpital Jacques Cartier de Massy. Transformé depuis son opération, il a pris du poids et a retrouvé le sourire très rapidement.

Lettre reçue de la part des parents de Lionel Clayton début 2020 :

Bonjour Mécénat,
Lionel Clayton a maintenant 2 ans et 9 mois. Il va très bien. Le dernier bilan avec son cardio l’a confirmé. Il est vraiment en forme. Il arrive à dire quelques mots comme papa, maman mais pas plus. Cependant il comprend tout ce qu’on lui dit et préfère s’exprimer par des gestes. Le langage viendra certainement bientôt. Mais on est très fier de lui. Il rend à lui seul nos journées très ambiancées.
Nous ne vous remercierons jamais assez d’avoir bien pris soin de lui. On le regarde souvent, et l’on ne s’en revient toujours pas. Et quelques fois, une petite larme s’échappe de nos yeux, comme pour dire merci bonhomme de t’être battu et merci à tous nos bienfaiteurs.
C’est vraiment extraordinaire et vous avez été formidables. Merci encore à Mécénat et à tous et toutes pour cette joie infinie et ce bonheur.
Toutes nos amitiés et sincères reconnaissance.
Didier et Larissa, depuis le Burkina Faso

Luxana

Luxana

Luxana, originaire de République Démocratique du Congo, souffrait d’une Tétralogie de Fallot et est arrivée en France en octobre 2018 extrêmement fatiguée. Suite à son opération en urgence c’est une petite fille pleine de vie, et très affectueuse que nous avons retrouvée ! À seulement 3 ans, Luxana nous a impressionnés par sa maturité et sa capacité à comprendre tout ce qui lui arrivait.
De retour chez elle depuis 14 mois, ses parents s’émerveillent de voir à quel point elle n’oublie aucun détail de son séjour passé en France, au sein de sa famille d’accueil adorée.

Message adressé par les parents de Luxana à sa famille d’accueil en février 2020 :

Bonsoir Marie,
Luxana n’oublie rien de « son château » dont elle nous parle tant. (Référence au Château des Côtes, centre pédiatrique qui accueille les enfants opérés à Paris le temps de leur convalescence.)
Le lundi passé c’était son deuxième rendez-vous aux cliniques ; elle est en parfaite santé. Très chouchoutée par « son » Dr Senga, elle s’empresse toujours à lui raconter son histoire de petit coeur. Un véritable modèle d’espoir et de courage pour ces autres enfants de son cas qui attendent encore d’être pris en charge. Merci à vous pour votre engagement !

Lydia Gaelle

Lydia Gaelle

Lydia Gaelle, alors âgée de 3 ans et demi, a été prise en charge par l’Association en mars 2018 pour soigner sa communication interventriculaire. Cette petite burkinabée doit beaucoup à sa famille d’accueil, Valérie et Thierry, qui, en plus de l’avoir accueillie, ont également permis le financement de son opération grâce à leur projet « Deux petits pas pour un cœur » pour lequel ils ont collecté 12 000 € ! Aujourd’hui âgée de 6 ans, Lydia Gaelle est en parfaite santé !

Message adressé à tous par Lydia Gaelle et ses parents en janvier 2020 :

Bonne et heureuse année à tous les petits cœurs. Ceux qui sont en bonne santé et ceux qui luttent contre la maladie ;
Bonne et heureuse année à tous les parents du monde. Ceux qui sont dans la quiétude et ceux inquiétés par les soucis de santé des enfants ;
Bonne et heureuse année à toutes les familles d’accueil. Celles qui ont déjà ouvert leurs portes et leurs cœurs aux petits cœurs et celles qui se préparent à vivre une première expérience ;
Bonne et heureuse année au personnel de Mécénat Chirurgie Cardiaque ;
Bonne et heureuse année aux volontaires de MCC ;
Bonne et heureuse année à tous les partenaires de MCC ;
Bonne et heureuse année à tous les médecins référents de MCC à travers le monde ;
Bonne et heureuse année à tous les cardiologues qui assurent le suivi des petits cœurs dans tous les pays ;
Bonne et heureuse année à Madame Francine LECA, Mère de la grande famille Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Vous souhaitez devenir famille d’accueil ? Cliquez ici.
Vous souhaitez offrir un second souffle aux enfants cardiaques ? Cliquez ici.

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Plus d'articles :

Thibaut Leprince

« Une année au cœur des défis » : 12 courses pour sauver une vie

Né en France avec une malformation cardiaque, Thibaut Leprince a eu la chance de pouvoir se faire opérer dès la naissance. Ce grand sportif dans l’âme a tout de même été privé de compétition sportive durant toute son adolescence. Aujourd’hui, à l’âge de 33 ans, il s’est lancé le défi sportif et solidaire de courir 12 courses, en 12 mois pour récolter 12000€ ! Il souhaite ainsi financer l’opération d’un enfant cardiaque et défavorisé qui n’a pas eu la chance d’être soigné dès ses premiers jours de vie.

LIRE PLUS »
Le Pr Francine Leca

Déconfinement : Des nouvelles des enfants (10 juin 2020)

Depuis début juin, les équipes de Mécénat Chirurgie Cardiaque sont de retour au sein de l’Association. Autour du Pr Francine Leca, elles se mobilisent au quotidien pour préparer la prise en charge des enfants qui n’ont pas pu venir se faire opérer en France suite à la crise sanitaire.

LIRE PLUS »

Adieu « Père Paul »

Nous venons d’apprendre avec beaucoup d’émotion et de tristesse le décès du Père Paul Slimane, « Père Paul » pour nous depuis toujours et que certains d’entre vous ont également connu.

LIRE PLUS »